Votre carrière sur-mesure

Comment se faire repérer par un chasseur de tête ?

Qui a dit qu'être contacté par un cabinet de recrutement revenait à gagner au loto ? Pour attirer l'attention des chasseurs de tête, ne comptez pas sur la chance : mettez plutôt en oeuvre
6 stratégies simples et efficaces.

1. Devenez un people !

C'est par la recommandation d'un ancien collègue, patron ou compagnon d'études que les chasseurs pistent souvent leurs candidats. Il faut donc devenir visible, créer le « buzz », bref devenir un « people » dans votre secteur et dans votre métier. Salons, associations, toutes les occasions sont bonnes pour parler en public et faire des rencontres ! « On est parfois connu sans le savoir », explique Bertrand qui fréquente assidûment l'Union des entreprises (UDEM) à Lorient. Mais « il ne suffit pas d'intervenir en public, nuance Michel, consultant au cabinet Bienfait et Associés. Il faut apporter du neuf ».

2. Les associations d'anciens sont aussi à cultiver

En mettant à jour vos coordonnées dans l'annuaire – systématiquement consulté par les chasseurs - mais aussi en vous impliquant : pourquoi ne pas rencontrer les anciens qui pratiquent le même métier ?

3. Google & moi

Quelques mots-clés sur un moteur de recherche – par exemple un nom d'entreprise, ou de secteur - suffisent à faire remonter des idées de contacts pour un chasseur de tête. D'où l'importance de soigner votre présence sur le Web. D'abord, en vous « googlant », c'est-à-dire en tapant votre nom dans les moteurs de recherche (Google, MSN, Yahoo...). Des liens vers des sites où vous apparaissez remontent ? Tant mieux, mais reste à savoir lesquels. Certaines occurrences vous mettent en valeur... d'autres moins. « Attention aux informations un peu sensibles qui peuvent surgir, par exemple si vous avez signé une pétition », prévient Joëlle, responsable des carrières à l'association des anciens de l'ESCP-EAP. Au pire des cas, prenez contact avec le responsable du site pour faire supprimer les informations indésirables.

4. Bienvenue dans la CVThèque

Un CV déposé sur une Cvthèque a toutes les chances d'être consulté, surtout quand les recruteurs ont parfois du mal à trouver des candidats. " Mais il faut l'actualiser régulièrement pour qu'il ressorte en haut des listes de résultats ", conseille Jérôme, récemment repéré dans le domaine du luxe.

5. Les sites de réseauX professionnels

Les incontournables : Viadeo, LinkedIn, autant d'occasions d'afficher son profil, ses objectifs, ses compétences. Au départ, il s'agit d'échanger avec d'autres membres du réseau, mais l'intérêt est aussi de se faire approcher par un professionnel du recrutement venu faire son « marché ». « Employez les bons mots-clés sur votre profil, pour correspondre aux recherches des chasseurs », conseille Jérôme. Des mots-clés à récupérer, par exemple, sur les offres d'emploi de votre secteur... Une source précieuse pour connaître le vocabulaire utilisé par les recruteurs.

6. Apprivoisez les médias

Pour dénicher des candidats, les cabinets épluchent la presse spécialisée d'un métier ou d'un secteur. « Tout un travail de veille réalisé par des attachés de recherche », explique Michel. Pourquoi ne pas contacter un journaliste spécialisé et lui proposer une idée liée aux sujets qu'il couvre ? Vous aurez peut-être la surprise de faire la « une » ! En interne, si l'occasion se présente, portez-vous volontaire pour représenter votre entreprise dans les colonnes d'un journal de la presse professionnelle.Vos efforts ont payé : vous voilà contacté. Attention, sachez que cela n'équivaut pas à une embauche ! Et le poste que l'on vous proposera ne vous intéressera pas forcément. Pour autant, abordez la rencontre avec sérieux et prenez soin de créer avec ce chasseur une relation qui va peut-être s'installer dans la durée : vous êtes désormais dans ses fichiers, et la prochaine fois sera peut-être la bonne, si vous l'avez convaincu de votre professionnalisme.
Source : Apec 15/09/2011

Recherche d'emploi : les réseaux sociaux incontournables

Dans le cadre d'une recherche d'emploi, avoir un profil sur un réseau social professionnel est devenu un passage obligé. Notamment pour les cadres.Faut-il nécessairement avoir un profil sur les réseaux sociaux pour trouver du travail ? Aujourd'hui, alors que la barre des 3 millions de chômeurs va être tranchie, ils sont des millions, rien qu'en France, à s'être créé un profil sur Linkedin ou Viadeo. Deux réseaux sociaux professionnels, qui permettent aux demandeurs d'emploi de promouvoir leur CV sur le web, et aux recruteurs de repérer rapidement et à moindre coût le profil qui les intéresse. Un moyen de recrutement rapidement entré dans les moeurs et aujourd'hui incontournable, car possédant de nombreux atouts. "Il permet d'une part de se mettre en scène comme on souhaite apparaître, et d'autre part de cultiver son réseau professionnel", résume Olivier Fescherolles, le directeur général de Viadeo.
Source : BFM26/09/2012

Rejoignez-nous sur les réseaux sociaux !

Recherches rapides

En quelques clics, effectuez
une recherche efficace

Déposez votre CV

Postulez dès maintenant
à nos offres d'emploi